Stage photo

Rapporter un souvenir pas trop moche !

 

 

Ceci aurait aussi pu s’appeler comprendre l’optique en milieu aquatique, s’initier aux joies du cadrage sous marin ou simplement réussir la photo que vous aviez envie de prendre.

C’est donc le week-end end du 16 et 17 mars, que nous avons pris notre sac de plongée et la caisse de matériel photo (je blague) et que nous nous sommes rendu à la fosse de Civaux.

Rendez vous samedi matin 9H00, c’est là que tout a commencé.

Présentation du formateur Paul Henri ADOARDI pour ceux qui ne le connaissent pas et PH pour tout le monde. Présentation du groupe de débutant, 7 personnes dont deux filles, présentation du matériel utilisé et présentation du planning (c’est là que ça c’est corsé)

3 heures de salle le samedi matin, ça va être long. Et bien non en fait. Entre les éléments physiques de l’optique et les premiers réglages manuels des outils (vitesse, diaphragme, etc), les différentes optiques (macro, grand angle, fish eyes, etc.) la matinée est passée sans s’en rendre compte.

photo

 

Ensuite déjeuner (rapide avec les crocos) et enfin dans l’eau (ouf) mais bon, faut y aller doucement, alors les premières photos seront prises en piscine (prof max 1,30 M) pas de risque inutile

 

Incroyable, même là, la surprise est totale. Alors c’est vrai, ce que tu nous as dit le matin, ça s’applique partout.

 

photo2photo3

Ensuite repas très copieux et une bonne nuit de sommeil avant de reprendre le dimanche matin, même heure et même programme.

Théorie complétée avec ISO, lumière et tous ces éléments qui rajoutent autant de possibilité.

Retour dans les bassins et mise en application de tous les éléments transmis.

Bien entendu, nous avons écouté, essayé de comprendre et surtout tenté de mettre en application les nombreux conseils techniques et « artistiques » donnés très généreusement par PH.

 

En clair, si un jour vous souhaitez vous lancer dans ce nouvel univers, n’hésitez pas.

Les compétences, la pédagogie, le sens du plaisir et du partage font des stages organisés par PH une réelle partie de plaisir.

Je confirme que le dimanche soir, j’étais devenu le meilleur photographe du monde, ou presque.

Maintenant, il est évident que même s’il nous faudra quelques milliers de photos avant d’obtenir des résultats presque aussi bon que les « professionnels », une chose est sûre, c’est que le plaisir de photographier en milieu aquatique est en nous.

Merci beaucoup à PH pour nous avoir transmis sa passion avec autant de sympathie et si je devais ajouter une chose cela serait :

Qu’en partons nous en stage en mer chaude ?

photo5

Merci à tous pour ce merveilleux week-end

 
Comments

No comments yet.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.