La plongée

OLYMPUS DIGITAL CAMERALa plongée sous-marine consiste en général à rester sous l’eau équipé d’un scaphandre autonome

 

composé généralement d’une combinaison, d’un masque, d’un tuba, de palmes, d’un lestage porté sur une ceinture, d’un gilet stabilisateur équipé d’un direct system, et, dans le but de pouvoir respirer sous l’eau, d’une bouteille de plongée contenant de l’air généralement comprimé autour de 200 bars, celui-ci étant apporté au plongeur via un détendeur.
Des instruments de mesure sont utilisés pour contrôler la plongée : manomètre et ordinateur de plongée. À défaut d’ordinateur le plongeur devra porter profondimètre, montre et tables de décompression. Les profondimètres électroniques incluent déjà un chronomètre, et peuvent donc être utilisés sans la montre.

La plongée de loisir a pour but principal d’organiser des plongées d’explorations sous-marines. La plongée est planifiée à l’avance, ce peut être aussi tout simplement une promenade sous-marine suivant un itinéraire précis. On estime à 14,7 millions le nombre de plongeurs dans le monde et 260 000 en France

 

Conditions spécifiques de l’activité :

Pour pratiquer la plongée sous marine, en France il y a un âge minimal qui est fixé à 8 ans (avec accord parental). Il faut juste rencontrer un médecin du sport spécialisé dans cette activité pour vérifier qu’aucune contre-indication ne vous empèche de le faire. En fonction des organismes formateurs, l’âge minimum se situe entre 8 et 14 ans. Ce qui est sûr, c’est qu’il ne faut pas commencer trop tôt. Entre 8 et 14 ans, la plongée se limite à quelques mètres en dessous de la surface, et l’âge minimum pour commencer le niveau 1 est de 14 ans.

Il n’y a pas d’âge maximum. Cependant, la plongée physique et profonde est peu recommandée aux personnes dont les capacités physiques sont un peu diminuées.